La justice européenne met un coup d’arrêt au marché de capacité britannique

Le vendredi 16 novembre 2018 à 18h 04 par Valéry Laramée de Tannenberg
La centrale de Drax comptait bien bénéficier des rémunérations du marché de capacité.
La centrale de Drax comptait bien bénéficier des rémunérations du marché de capacité.
Drax Power

Cette décision surprise pourrait mettre à mal les finances de certains producteurs d’électricité et la sécurité d’approvisionnement du royaume.

Extrait : Il ne fait décidément pas bon être gouvernant britannique, ces jours-ci. Après les déchirements au sein de l’administration de Theresa May provoqués par la conclusion d’un projet d’accord sur le Brexit entre l'Union...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus