La justice enterre le projet de barrage de Caussade

Le 19 novembre 2018 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Destiné à l'irrigation, le barrage de Caussade ne verra pas le jour
Destiné à l'irrigation, le barrage de Caussade ne verra pas le jour

 

Le projet de barrage de Caussade a été stoppé, le 13 novembre, par le juge des référés du tribunal administratif (TA) de Bordeaux.

 

Si le projet a été officiellement abandonné début octobre, cette décision judiciaire devrait finir de convaincre les récalcitrants qui refusent, sur le terrain, d’arrêter les travaux de construction d’une retenue de 920.000 mètres cubes sur le bassin versant du Tolzac, destinée à une dizaine d’agriculteurs.

Alors que l’arrêté avait été retiré le 15 octobre par la préfète du Lot-et-Garonne, sous la pression des ministères  de la transition écologique et de l’agriculture, le juge des référés du TA de Bordeaux a rejeté la requête du porteur de projet, le Syndicat départemental des collectivités irrigantes de Lot-et-Garonne (SDCI). Le projet avait également reçu les avis défavorables de l’Agence française pour la biodiversité et du Conseil national de protection de la nature.

 

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus