La Guadeloupe incite à recycler les huiles de vidange

Le 28 octobre 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) Guadeloupe lance, à partir du premier novembre prochain et pour trois mois, une opération de sensibilisation pour la collecte en déchèterie des huiles de vidange des particuliers.

Environ 1.625 tonnes d’huiles usagées sont produites par an (hors EDF) en Guadeloupe. Mais seulement 68 % sont collectées, stockées et transportées par voie maritime et valorisées en métropole. Dans la métropole, justement, le taux de valorisation atteint 96 % (chiffres Ademe 2009).

 

L’Ademe Guadeloupe assure depuis le 1er janvier 2010 le financement de la collecte et du traitement des huiles usagées (auparavant le financement était assuré par une taxe spécifique sur les carburants), ce qui représente 600.000 euros. Cela couvre l’indemnisation des ramasseurs agréés et l’animation de la filière de collecte et de traitement.

 

La campagne de sensibilisation qui va être menée a pour but d’inciter les particuliers à rapporter leurs huiles en déchèterie sans les mélanger à d’autres liquides. En Guadeloupe, on compte 5 déchèteries équipées pour collecter les huiles usagées des particuliers et les récipients qui les ont contenues.

 

Cette campagne devrait augmenter le taux de collecte, améliorer le recyclage d’huile de qualité et augmenter le nombre de sites d’apports volontaires (en partenariat avec les collectivités).



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus