La Grèce pourrait donner de l’eau à Chypre

Le 10 janvier 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Victime de sécheresse et de l'amenuisement de ses réserves d'eau, l'île de Chypre n'aura peut-être pas le choix si la météo des deux prochains mois ne s'améliore pas: selon son ministre chargé de l'agriculture, Photis Photiou, elle pourrait importer de l'eau transportée par bateaux-citernes depuis la Crète, île grecque voisine. «Ce n'est pas un travail facile. Nous avions examiné cette solution il y a 7 ou 8 ans et les coûts étaient alors très élevés. Certains problèmes ont maintenant été résolus», a precisé Photis Photiou. Il a également indiqué que des réductions de consommation pourraient être demandées aux foyers si la situation ne s'améliorait pas d'ici avril.

Chypre possède deux usines de dessalement qui fonctionnent à capacité maximale. Les précipitations ont diminué de 20% durant les 35 dernières années sur cette île.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus