La Grèce pourrait donner de l’eau à Chypre

Le 10 janvier 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Victime de sécheresse et de l'amenuisement de ses réserves d'eau, l'île de Chypre n'aura peut-être pas le choix si la météo des deux prochains mois ne s'améliore pas: selon son ministre chargé de l'agriculture, Photis Photiou, elle pourrait importer de l'eau transportée par bateaux-citernes depuis la Crète, île grecque voisine. «Ce n'est pas un travail facile. Nous avions examiné cette solution il y a 7 ou 8 ans et les coûts étaient alors très élevés. Certains problèmes ont maintenant été résolus», a precisé Photis Photiou. Il a également indiqué que des réductions de consommation pourraient être demandées aux foyers si la situation ne s'améliorait pas d'ici avril.

Chypre possède deux usines de dessalement qui fonctionnent à capacité maximale. Les précipitations ont diminué de 20% durant les 35 dernières années sur cette île.