La Grande-Bretagne veut réduire ses émissions de 80% d'ici 2050

Le 20 novembre 2008 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le Parlement britannique a adopté mardi 18 novembre un projet de loi par lequel la Grande-Bretagne s'engage à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 80% d'ici 2050, selon une dépêche AFP du 19 novembre.

Le Royaume-Uni serait ainsi le premier pays au monde à se doter d'un objectif aussi contraignant en la matière. Son adoption intervient alors que l'Union européenne (UE) se déchire sur son plan d'action contre le réchauffement climatique, qui prévoit la réduction de 20% des émissions de CO2 d'ici 2020 et doit être adopté avant la fin de l'année.

Ed Miliband, ministre britannique à l'énergie et au réchauffement climatique, estime que cette loi fait de son pays «un leader mondial pour la politique climatique» et qu’elle «envoie un message clair avant les discussions sur le climat à l'échelon européen et mondial pour dire qu'il est possible de prendre des mesures sérieuses».

La Grande-Bretagne envisageait initialement une réduction de ses émissions de CO2 de 60% d'ici 2050, par rapport aux niveaux de 1990. Mais le Premier ministre Gordon Brown avait demandé au Comité pour le réchauffement climatique d'étudier la possibilité de faire passer cet objectif à 80%.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus