La France sur la voie des 10 GW éoliens

Le 07 juillet 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Deux appels d'offres éolien marin devraient être lancés par le gouvernement.
Deux appels d'offres éolien marin devraient être lancés par le gouvernement.

Ce n’est pas encore la grande forme, mais la santé de l’éolien français s’améliore. Au cours du premier semestre, plus de 500 MW de capacités éoliennes ont été raccordés aux réseaux français, annonce France Energie Eolienne (FEE), dans un communiqué. Le parc éolien national cumule désormais une puissance installée de 9.723 MW. «Des chiffres en ligne avec une prévision annuelle de 1.200 MW», poursuit le principal lobby éolien tricolore.

1.600 MW par an

Pour autant, la partie n’est pas gagnée, s’inquiète FEE. Pour atteindre les objectifs fixés la programmation pluriannuelle des investissements électriques (PPI) et par le projet de loi pour la transition énergétique pour la croissance verte, (23% d’énergies renouvelables, en 2020, et 32% dès 2030), «c’est 1.600 MW qu’il faudrait raccorder chaque année, des objectifs qu’il nous faudrait doubler à partir de 2020», explique Frédéric Lanoë, président de FEE.

Très opportunément, le gouvernement devrait prochainement lancer l’appel à projet éolien flottant et un troisième appel d’offres d’éolien marin posé.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus