La France subventionne des voitures électriques qui roulent… au Danemark

Le 19 septembre 2013 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Leaf, très goûtée par certains concessionnaires danois.
La Leaf, très goûtée par certains concessionnaires danois.
©Nissan

Des dizaines de véhicules électriques vendus par des constructeurs français auraient pris le chemin du Danemark, pour être vendus à des autochtones… qui bénéficient des subventions payées par les contribuables français. C’est la combine, apparemment légale, relevée par un journal danois. Plusieurs concessionnaires locaux ont donc empoché les 7.000 euros de «bonus» écologique par véhicule, institué pour doper le renouvellement du parc automobile français et inciter aux voitures «propres»; et ont ainsi réalisé de beaux bénéfices. L’un d’entre eux, cité par le journal, assure avoir importé depuis juin une quarantaine de modèles Leaf (Nissan). Facture pour les contribuables français: environ 280.000 €.

 

Les exigences posées par l’agence de services et de paiement –l’établissement public qui verse les primes- sont assez sommaires. A la rubrique «qui peut demander les aides?», il est précisé que «tout particulier ou personne morale, ainsi que les administrations de l'Etat ayant commandé et acquis (…) une voiture particulière / camionnette neuve (…) en France ou directement à l'étranger», peut prétendre à l’aide octroyée par l’Etat. Pour bénéficier du bonus, il suffit d'avoir une adresse en France, explique le journal danois relayé par l’AFP. Contacté par l’agence de presse, le service économique de l'ambassade de France a évoqué une «faille», en cours d’éclaircissement auprès des services compétents.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus