La France prête à ratifier les statuts de l'Irena

Le 06 janvier 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Paris n’est pas rancunière. Moins de trois mois après qu’Hélène Pélosse a précipitamment quitté ses fonctions de directrice générale, la France s’apprête à ratifier les statuts de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena). Mercredi 5 janvier, lors du conseil des ministres, la ministre des affaires étrangères et européennes a présenté un projet de loi en ce sens.

 

Le 20 octobre dernier, Hélène Pélosse avait quitté avec pertes et fracas son poste. Dans un entretien accordé au Monde quelques jours plus tard, l’ancienne directrice de cabinet de Jean-Louis Borloo avait expliqué avoir été victime d’intimidations de la part des autorités d’Abou Dhabi, où est basée l’Irena.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus