La France néglige son littoral

Le 10 août 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le comité français (1) de l'Union mondiale pour la nature (UICN en anglais) vient de publier un rapport intitulé «Quelle stratégie pour les aires marines protégées?». Il est rappelé l'importance de la biodiversité marine, et la menace qui pèse sur les littoraux qui devraient accueillir 80% de la population mondiale d'ici 50 ans. Or, les aires marines protégées dans le monde restent encore insuffisantes. «La mer ne compte que 1.350 aires marines protégées dont la surface représente à peine 0,5% des océans, est-il indiqué dans le rapport. La plupart des scientifiques et organismes internationaux impliqués dans la gestion et la conservation des océans considère qu'il faudrait protéger 10 à 15% du milieu marin mondial.» Quant à la France, elle est présente dans 8 grands écosystèmes marins (GEM), «ce qui constitue la plus forte représentativité mondiale.» Mais le pays n'a aucune stratégie nationale de protection de ses aires maritimes. L'UICN explique cette situation par «une dichotomie juridique et administrative entre la terre et la mer» et «la faiblesse des programmes de recherche sur la connaissance du fonctionnement des écosystèmes marins.»



(1) Le comité français de l'UICN regroupe les ministères chargés de l'environnement et des affaires étrangères ainsi que 5 établissements publics (dont l'Office national des forêts et le Muséum national d'histoire naturelle) et 33 organisations non gouvernementales.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus