La France électrique passera l’hiver

Le 05 novembre 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon une analyse publiée le 4 novembre par le Réseau de transport d'électricité (RTE), la sécurité d’alimentation électrique devrait être assurée cet hiver en France.

Chaque année, une étude prospective de l’équilibre entre l’offre et la demande d’électricité pour l’hiver à venir est réalisée sur l’ensemble de la France continentale. Il s’agit de prévenir les risques de rupture d’approvisionnement pendant les pointes de la consommation.

« La situation prévisionnelle de l’approvisionnement d’électricité en France continentale devrait être globalement plus favorable que l’hiver dernier jusqu’à fin janvier 2011 », estime RTE.

Il ne devrait donc pas y avoir de déséquilibre entre l'offre et la demande, du moins entre le mois de novembre 2010 et janvier 2011. Mais la disponibilité sera moins bonne à partir de février jusqu’à fin mars, prévient le réseau, notamment à cause des arrêts de certaines centrales pour maintenance.

En cas de déséquilibre et de froid intense et durable, les fournisseurs devraient alors avoir recours aux marchés européens (importation).

A noter qu’il existe une fragilité structurelle de l’alimentation électrique dans certaines régions, comme Bretagne et Provence-Alpes-Côte d’Azur. « Ces deux zones géographiques sont déficitaires en moyen de production et ont en commun d’être alimentées comme des péninsules électriques par le réseau électrique national. » Le réseau va être renforcé, en partenariat avec l’Etat et les acteurs régionaux.

Cette faiblesse explique pourquoi RTE encourage la maîtrise des consommations d’électricité, par des gestes simples comme éteindre la lumière dans les pièces inoccupées, les appareils en veille, user avec raison du chauffage électrique et des appareils électroménagers, etc.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus