La France a les pieds dans l’eau

Le 19 mars 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Beaucoup de pluies ont rempli les nappes.
Beaucoup de pluies ont rempli les nappes.

Après un hiver pluvieux et neigeux, les trois quarts des nappes phréatiques affichent un niveau normal voire supérieur à la normale, une situation très favorable que la France n'avait pas connue depuis les années 2000, a annoncé, ce mardi 19 mars, le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM).

Les niveaux de nappe fin février 2013 sont en hausse pour 58% d'entre eux, stables pour 20% et en baisse pour les 22% restant.

L’état de remplissage des aquifères progresse encore de manière assez sensible, en cette période de fin de recharge hivernale, par rapport à la situation du début d'année. Il affiche, pour une grande majorité d’entre eux (82%), des valeurs égales ou supérieures à la normale en cette fin février 2013. Dans le détail, on note que 13% des points suivis ont des niveaux inférieurs à la normale et que seuls 4% ont des niveaux très inférieurs à la normale, indique le BRGM dans son communiqué.

Selon Météo France, la pluviométrie a été globalement supérieure à la normale de 15% durant cet hiver.

La situation est particulièrement favorable en Alsace, Lorraine, Franche-Comté, dans le bassin Artois-Picardie, Poitou-Charentes, Midi-Pyrénées et Aquitaine. En revanche, des nappes présentaient fin février une situation déficitaire dans la Beauce, dans les régions montpelliéraine et nîmoise, et en Corse.

Le bilan actuel met un terme à une succession d'années de recharge hivernale insuffisante. Mi avril-2012, 80% des nappes phréatiques affichaient un niveau inférieur à la normale.

«Il faut revenir pratiquement aux années 2000 pour trouver une situation comparable à celle de cette année», a déclaré à l'AFP Nathalie Dorfliger, chef du service Eau du service géologique français.

Les recharges hivernales, de novembre à mars, sont «cruciales» pour les réservoirs souterrains, souligne-t-elle: «Après, quand il pleut, l'eau est d'abord utilisée par les plantes



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus