La fin du plomb dans les canalisations de Paris?

Le 15 octobre 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Lyonnaise des Eaux, filiale de Suez environnement, a annoncé mercredi 8 octobre avoir terminé le remplacement des branchements en plomb du réseau public d’eau potable de la rive gauche de Paris, «4 ans avant l’échéance réglementaire».

La directive européenne de 1998 relative à l'eau potable, traduite en France par un décret de 2001 (1), impose en effet une norme de plomb dans l’eau potable de 10 microgrammes par litre (µg/l) dès 2013, en cohérence avec les recommandations de l’OMS. Le plomb dans l’eau, relargué sous certaines conditions par les canalisations, peut entraîner des effets néfastes sur la santé, notamment celle des enfants.

Le remplacement des quelque 20.500 branchements en plomb sur la rive gauche a débuté en 1997 et s’est achevée en septembre 2009, précise la Lyonnaise des Eaux. L’entreprise estime que la priorité est désormais à la sensibilisation des particuliers en vue du remplacement des réseaux privés et a d’ailleurs mis en place une démarche d’information du public sur ce sujet. Près de 750.000 logements parisiens seraient concernés par des canalisations intérieures en plomb, selon le dernier recensement de l’Insee. «Le renouvellement des installations n’en est donc qu’à mi-parcours», conclut la filiale de Suez.

(1) Directive n° 98/83/CE du 03/11/98 relative à la qualité des eaux destinées à la consommation humaine et Décret n° 2001-1220 du 20/12/01 relatif aux eaux destinées à la consommation humaine


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus