La fin annoncée des mines de la Ruhr

Le 24 juin 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Pour la première fois depuis l'après-guerre, un land va cesser d’aider les charbonnages. Récemment élue, la coalition de droite qui gouverne la Rhénanie du Nord-Westphalie entend réduire de 500 millions d'euros ses subventions aux houillères du bassin de la Ruhr jusqu'en 2010. Et en 2006, le nouveau ministre-président CDU, Jürgen Rüttgers, fixera un arrêt de l'extraction autour de 2015. Le gouvernement fédéral, qui subventionne les 9 derniers puits de mine d’Allemagne avec la région de Düsseldorf, refuse une fermeture complète. Il veut plutôt conserver après 2012 un socle d'extraction durable de 16 millions de tonnes pour des raisons de sécurité nationale. L’an dernier, les mines de la Ruhr ont extrait 26 millions de tonnes de charbon contre 149 millions en 1957.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus