La filière VHU sous haute surveillance

Le 28 novembre 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La France produit 2,2 millions de VHU par an
La France produit 2,2 millions de VHU par an

A l’occasion du salon Pollutec, le gouvernement a annoncé, le 27 novembre, le lancement d’une vaste action nationale de contrôle de la filière de traitement des véhicules hors d’usage (VHU).

Dans un communiqué commun, les ministres de l’écologie, de l’intérieur et du redressement productif estiment que la filière compte de nombreux centres illégaux en plus des 1.600 installations agréées en France, dépolluant environ 1,5 million de véhicules par an pour un total annuel de 2,2 millions de VHU.

Le développement d’une filière de traitement des VHU professionnelle et solide fait partie des objectifs du plan de soutien à la filière automobile présenté le 25 juillet dernier.

Les premières actions seront lancées avant la fin 2012 et seront étendues à tout le territoire en 2013. Elles seront réalisées en collaboration avec les services de police, de gendarmerie, de l’inspection des installations classées pour l’environnement (ICPE) et des directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal). Elles viseront à mettre en conformité ou à fermer les installations non agréées.

Le traitement des VHU fait l’objet d’une filière à responsabilité élargie du producteur (REP) prévue par la directive du 18 septembre 2000. Elle vise 85% de réutilisation et recyclage au 1er janvier 2015 ainsi que 95% de réutilisation et valorisation.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus