La Drire Nord-Pas-de-Calais fait le point

Le 03 octobre 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

La Direction régionale de l'industrie, de l'environnement et de la recherche (Drire) du Nord-Pas-de-Calais a présenté la semaine dernière «L'industrie au regard de l'environnement» (1) qui permet de faire le point sur l'évolution de l'environnement industriel régional à partir des données de plus de 600 sites industriels. Elle a déjà mis en place un travail de réexamen des conditions de sécurité des sites Seveso en 2004, soit 44 établissements seuil haut et 28 en seuil bas. La région a également été le lieu de l'une des expérimentations pour la réalisation d'un plan de prévention des risques technologiques (PPRT) à Mazingarbe sur les sites de Grand Paroisse et de la Société artésienne de vinyle. Par ailleurs, la Drire a souligné le renforcement des contrôles qu'elle effectuait auprès des exploitants de tours aéro-réfrigérantes dans le cadre de la prévention des risques liés à la légionellose: elle a effectué 876 prélèvements en 2004 sur les 1.182 unités des 2 départements. Si elle a observé une réduction des rejets polluants dans l'eau, la Drire note une augmentation des déchets industriels alors que la région produit à elle seule 20% de ces déchets au niveau national. Autre secteur pour lequel le Nord-Pas-de-Calais se distingue: 117 établissements ont un quota de 25 millions de tonnes attribué soit 16% du quota national, soit la deuxième région après Provence-Alpes-Côte d'Azur. Enfin, 15% des sols pollués y sont concentrés. La Drire, qui est en train de renforcer ses effectifs, a en somme encore beaucoup de travail.



(1) Le rapport devrait se trouver sur le site internet de la Drire Nord-Pas-de-Calais dans quelques jours.




Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus