La désertification en Chine toujours préoccupante

Le 06 janvier 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La Chine fait face depuis quelques années à un important problème de désertification. C’est maintenant le pays qui possède la plus grande superficie de terres désertiques du monde. Selon le China Daily du 5 janvier, il faudra au pays pas moins de 300 ans pour reconquérir seulement un cinquième des terres touchées.

Si comparativement à 2004, la superficie de terres avalées par le désert et les sables mouvants a diminué entre 2005 et 2009, « environ 27 % du territoire chinois, soit 2,6 millions de kilomètres carrés, sont considérés comme des terres désertiques et 18 % supplémentaires subissent une forte érosion par le sable », rapporte le quotidien.

En cause, une forte pression démographique, de faibles précipitations (et des réserves d’eau mises à mal[1]), ou encore l’impact du changement climatique. A cela s’ajoute un rythme de reboisement lent : 1.700 km2 par an. Les terres sont majoritairement allouées à la construction ou au pâturage.

Or il faudrait regagner 530.000 km2 de terres sur le désert (presque la surface de la France !) afin de retrouver un équilibre écologique, selon Liu Tuo, directeur du Bureau national de lutte contre la désertification. Le bassin du fleuve Jaune, le second bassin hydrographique de Chine après le Yangzi Jiang « est l'une des régions les plus touchées au monde par la désertification, 62 % des terres y sont touchées par l'érosion », ajoute le quotidien.

Pour lutter contre ce phénomène, l’Empire du milieu a commencé à créer une ceinture verte entre deux déserts, fin août dernier. Le gouvernement chinois veut empêcher la réunion des déserts Tengger et Badain Jaran, le 4e plus grand désert du monde, en Mongolie intérieure, selon le site China.org. D'une longueur de 202 km et d'une largeur comprise entre 5 et 15 km, cette ceinture devrait nécessiter 480 millions de yuans (55 millions d'euros) d’investissement d’ici 2015.

Au niveau international, les Nations unies ont lancé en août 2010 un programme de lutte contre l’avancée du désert dans le monde, qui couvre la période 2010-2020 (dans le JDLE).



[1] En mars 2010, 24 millions de personnes ont manqué d’eau potable en Chine, l'immense majorité dans le sud-ouest, en raison de la sécheresse



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus