La déforestation comme si vous y étiez

Le 15 novembre 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La déforestation vue par Google Earth.
La déforestation vue par Google Earth.
Université du Maryland

Mauvaise nouvelle en provenance de Brasilia. Jeudi 14 novembre, les derniers chiffres de la déforestation de l’Amazonie brésilienne sont tombés. Et ils ne sont pas bons. Entre août 2012 et juillet 2013, l’océan vert a perdu 5.843 kilomètres carrés, en progression de 28% en un an. Certes, rappelle le gouvernement de Dilma Roussef, on est loin des 27.000 km2 rasés en 2004.

Mais le Brésil s’est engagé à mettre un terme au tronçonnage industriel de ses massifs, notamment pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Il lui faudra faire mieux, notamment en renforçant la surveillance sur le terrain.

Un outil pourrait aider les forces de l’ordre brésiliennes à décourager les fazendeiros d’accroître la superficie de leurs pâturages et grandes cultures. Fruit d’un partenariat inédit entre l’université du Maryland et Google, Global Forest Change est un système d’information forestière hors normes. En utilisant le système Google Earth, les géographes de l’université du Maryland ont mis en scène 650.000 photographies prises par le satellite Landsat 7, entre 2000 et 2012.

Le résultat est étonnant: on visualise, par des codes couleurs, l’évolution du couvert forestier, à toutes les échelles. Globalement, la planète a ainsi perdu, ces 13 dernières années, 2,3 millions de km2 de forêt: plus de 4 fois la superficie de l’Hexagone! Fort heureusement, ce chiffre doit être un peu minoré. Car durant la même période, la forêt a conquis 800.000 km2. La perte ne porte donc «que» sur 1,5 Mkm2.

Malgré la contre-performance de 2012, c’est au Brésil que la déforestation a le plus diminué, indique Global Forest Change. A contrario, le développement à marche forcée des plantations de palmiers à huile a fait doubler les surfaces déforestées, chaque année, en Indonésie.

Et à propos d’année, le système sera mis à jour tous les ans, promettent les chercheurs américains. Les tronçonneurs n’ont qu’à bien se tenir.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus