La CRE demande le lancement du compteur intelligent de gaz

Le 04 juillet 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Gazpar, le futur compteur de gaz "intelligent".
Gazpar, le futur compteur de gaz "intelligent".
GRDF

Le destin des compteurs communicants d’électricité (Linky) et de gaz (Gazpar) n’est pas comparable.

Alors que le déploiement du premier semble encore hypothétique, faute de financement et d’accord entre collectivités et EDF sur la propriété dudit compteur, celui du second est bien parti.

Dans une délibération, mise en ligne le 5 juillet, la commission de régulation de l’énergie (CRE) propose «aux ministres chargés de l’énergie et de la consommation d’approuver le lancement du déploiement généralisé du système de compteurs évolués de GrDF au regard du projet tel qu’évalué à la date de la présente délibération».

D’un coût estimé, par GrDF, à 1 milliard d’euros (5 à 7 moins que pour Linky), le déploiement de Gazpar devrait intervenir entre 2015 et 2017. Le temps de fabriquer et d’installer 11 millions de compteurs «évolués».



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus