- 

La Cour suprême au chevet des baleines

Le 10 octobre 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La santé des baleines a-t-elle une chance face à la sécurité militaire américaine? Selon le Los Angeles Times, les juges de la Cour suprême américaine sont divisés. Depuis mercredi 8 octobre, ils cherchent à savoir si la réglementation environnementale peut être utilisée pour protéger les baleines et autres mammifères marins de l’usage des sonars par la marine américaine.
Le représentant du gouvernement auprès de la Cour suprême (solicitor general), Gregory G. Garre, attend de la Cour qu’elle lève le jugement qui a limité les opérations de la Navy en cas de présence d’un mammifère marin dans un rayon de 1,25 mile d’un vaisseau. Ce verdict avait été rendu après une plainte déposée par le Conseil de défense des ressources naturelles, ONG environnementale.
La compétence de la juge à l’origine du verdict (1) est aussi remise en cause, puisqu’elle a bloqué les entraînements militaires sans étude d’impact environnemental préalable. Un argument qui peut aussi se retourner contre la Navy. Celle-ci estime pouvoir conclure une telle étude d’ici février 2009.
La Cour suprême devrait rendre son verdict dans quelques mois.

(1) Voir l’article du JDLE «Sonar: la Navy devra se mettre au diapason avec la loi»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus