La COP 26 prend un an de retard

Le 29 mai 2020 par Volodia Opritchnik
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La conférence se déroulera toujours à Glasgow.
La conférence se déroulera toujours à Glasgow.
COP26

Le 26e sommet climatique onusien se déroulera du 1er au 12 novembre 2021.

 

C’est finalement confirmé. Le 26e sommet climatique onusien se déroulera du 1er au 12 novembre 2021 à Glasgow, avec un an de retard par rapport aux dates initialement fixées. La proposition de décalage avait été faite, en début de semaine, par le gouvernement britannique, qui assure la présidence de cette COP, au secrétariat de la convention de l’ONU sur le changement climatique.

Jeudi 28 mai, l’institution basée à Bonn a accepté la demande de report. Le gouvernement de Boris Johnson avait annulé la session de novembre 2020 en raison de la pandémie de Covid-19.

restrictions de déplacements

L’administration britannique a préféré décaler d’un an cette réunion en raison des nombreuses restrictions de circulation qui subsisteront dans le monde cette année.

Ces douze mois supplémentaires pourront être mis à profit par les États pour mettre à jour leur contribution nationale volontaire (NDC), dont la seconde mouture devait, légalement, être publié avant le mois de février 2020. Au dernier recensement onusien, seuls quatre pays ont revu leur stratégie climatique à 2030.

Le Quai d'Orsay pourra aussi trouver un successeur à Brigitte Collet. L'ambassadrice chargée des négociations sur le changement climatique (et les énergies renouvelables !) a été récemment nommée ambassadrice de France au Brésil.