La Cop

Le 29 novembre 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
40.000 personnes sont attendues à la COP21.
40.000 personnes sont attendues à la COP21.
VLDT

Le sommet de Paris s’inscrit dans un processus onusien. En juin 1992, lors du sommet de la terre de Rio, 154 chefs d’Etat et de gouvernement -auxquels il faut ajouter les Etats de la communauté européenne- signent la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CNUNCC).

Depuis son entrée en vigueur, en mars 1994, les Etats ayant ratifié cette convention –les parties à la convention- se retrouvent chaque année pour faire avancer les discussions et voter des décisions. Ce sommet annuel s’appelle la conférence ces parties (COP en jargon onusien). Au cours de la COP 3 (en 1997) a été signé le protocole (à la convention) de Kyoto, seul texte à obliger une quarantaine de pays à maîtriser leurs émissions de gaz à effet de serre. C’est à l’issue de la COP 21, à Paris, qu’un accord «universel et contraignant» doit, en principe, être signé par les 196 parties à la convention.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus