La concentration en CO2 progresse de plus en plus vite

Le 22 janvier 2007 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
A mesure que l’on se rapproche du 2 février (date à laquelle le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat, dit GIEC, doit publier son rapport sur l’état de la connaissance des changements climatiques), les fuites se multiplient. La dernière en date vient des Etats-Unis. Un chercheur de la National oceanic and atmospheric administration vient d’annoncer que les concentrations atmosphériques de CO2 progressent à un rythme rarement observé dans le passé. Cité par The Guardian, David Hofmann annonce que le niveau de gaz carbonique a cru de 2,6 parties par million (ppm) en 2006 et de 2,2 ppm par an entre 2001 et 2005, contre une moyenne de 1,5 ppm par an entre 1970 et 2000. Si rien n’est fait, estime le directeur de la Global monitoring division, la croissance pourrait prochainement atteindre les 3 ppm par an.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus