La Commission réfléchit à des règles pour les véhicules à hydrogène

Le 17 juillet 2006 par Agnes Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
«La propulsion à l’hydrogène réduira les émissions de gaz à effet de serre et améliorera la qualité de l’air en Europe» a déclaré Günter Verheugen, vice-président de la Commission européenne. Des propositions de règles concernant la sécurité de fonctionnement des véhicules à hydrogène sont consultables sur le site de la Commission par les parties prenantes et le grand public. Le projet de proposition vise à encadrer la réception par type et la mise sur le marché de ces véhicules en conformité avec les normes communes. Le but étant de susciter la confiance des utilisateurs dans cette technologie peu commune. La date de clôture pour apporter des commentaires est fixée au 15 septembre. L’hydrogène est considéré comme une source d’énergie propre. Son utilisation ne produit pas d’émissions carbonées (monoxyde ou dioxyde de carbone, hydrocarbures non brûlés ou particules), mais sa production peut générer du CO2 si la source est une énergie fossile (pétrole, charbon…). Selon l’Institut français du pétrole, il est envisagé de stocker le CO2 émis au cours de la production d'hydrogène dans le sous-sol. Des recherches sont également menées pour produire de l’hydrogène issu de la biomasse (bois, déchets…), grâce à de l'électricité provenant d’énergies renouvelables (centrales hydroélectriques et panneaux solaires) ou encore d'énergie nucléaire.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus