La Commission présente sa vision carbonique à 2050

Le 28 novembre 2018 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Bruxelles enfile parfois un peu les perles.
Bruxelles enfile parfois un peu les perles.
VLDT

 

Les 27 devront fixer 7 priorités à leur politique climatique, estime l’exécutif communautaire.

 

C’est de saison. Quelques heures après que Paris a publié l’esquisse de sa stratégie Energie Climat, au tour de Bruxelles. Ce mercredi, la Commission européenne a adopté une vision stratégique pour rendre l’économie des 27 neutre en carbone d'ici 2050.

fixer un cap

«L'objet de cette stratégie à long terme n'est pas de fixer des objectifs à atteindre, mais de créer une vision et de fixer un cap, de planifier le chemin à parcourir, d'inciter les parties prenantes, les chercheurs, les entrepreneurs et les citoyens à établir de nouvelles industries et entreprises innovantes et à créer les emplois correspondants, et de leur donner les moyens pour ce faire», souligne la Commission.

7 axes stratégiques

Et pas de révolution à attendre. Bruxelles conseille aux Etats membres d’articuler leur politique autour de 7 axes stratégiques: l'efficacité énergétique; le déploiement des énergies renouvelables; une mobilité propre, sûre et connectée; la compétitivité industrielle et l'économie circulaire; les infrastructures et les interconnexions; la bio-économie et les puits de carbone naturels; le captage et le stockage du carbone pour prendre en charge les émissions résiduelles. «La mise en œuvre de toutes ces priorités stratégiques contribuerait à faire de notre vision une réalité.»

 

Cette stratégie pourrait être validée lors du Conseil européen qui se déroulera le 9 mai 2019 à Sibiu (Roumanie).

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus