La Commission poursuit la Pologne pour ses travaux d’autoroutes

Le 27 mars 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le 22 mars, la Commission européenne a saisi la Cour de justice des Communautés européennes (CJCE) contre la Pologne, suite à son refus de cesser les travaux d'autoroutes Augustow et Wassilikow dans la vallée de Rospuda mettant en péril des habitats naturels. La Commission a donc mis à exécution sa menace, annoncée le 28 février, de poursuivre l'Etat polonais pour non respect de la législation communautaire, et plus précisément des directives oiseaux (1) et habitats (2). Selon EIS, la Commission a adressé deux lettres à la Cour européenne. La première la saisit en référé pour qu'elle impose à la Pologne une suspension immédiate des travaux en cours. La décision de la CJCE ne devrait donc pas tarder. La seconde est une saisie pour infraction.

Parallèlement, l'édition du 26 mars du Guardian nous apprend que Taiwan a décidé de fermer temporairement une section d'autoroute de 600 mètres afin de permettre à une espèce de papillons, les asclépiadacées, de la franchir. Durant leur bref pic migratoire, ils sont plus de 11.000 lépidoptères à traverser cette zone chaque minute. Si aucun accident de voiture n'a jamais été constaté, des milliers d'insectes meurent. Taiwan abrite plus de 400 espèces de papillons, dont 40 ont pour unique lieu d'habitat l'île asiatique.



(1) Directive 79/409/CEE du Conseil du 2 avril 1979 concernant la conservation des oiseaux sauvages

(2) Directive 92/43/CEE du Conseil du 21 mai 1992 concernant la conservation des habitats naturels ainsi que de la faune et de la flore sauvages




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus