La Commission évoque le système d’échange de quotas post-2012

Le 01 octobre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le 26 septembre, le directeur général de la Direction générale (DG) Environnement de la Commission européenne, Mogens Peter Carl, a annoncé des modifications «majeures» dans le système communautaire d'échange de quotas d'émission de gaz à effet de serre (GES) après 2012, selon International environment daily. Pour la Commission, il s'agit de s'assurer que l'Union européenne réussira à réduire de 20% ses émissions de GES entre 1990 et 2020 comme elle s'y est engagée en mars. Outre l'inclusion de l'aviation, déjà annoncée depuis plusieurs mois, la DG Environnement étudie la possibilité d'introduire d'autres GES comme le protoxyde d'azote (NO2) et autoriser les crédits liés au captage et au stockage du CO2.

S'exprimant lors d'un colloque organisé à Washington DC par l'International emissions trading association, Mogens Peter Carl s'est également engagé à harmoniser l'attribution sectorielle des quotas entre les Etats membres de l'Union européenne.

Plus globalement, la Commission s'est assigné l'objectif ambitieux de persuader des pays ou des entités régionales non membres de l'Union européenne de rejoindre le système d'échange des quotas.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus