La Commission européenne enquête sur EDF et Electrabel

Le 30 juillet 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Deux enquêtes sont ouvertes concernant EDF et Electrabel, la filiale de Suez opérateur historique d'électricité en Belgique. La Commission les soupçonne en effet d'avoir verrouillé les marchés français et belge de l'électricité en empêchant les clients de changer de fournisseur, et d'avoir imposé des «contrats à long terme» à des clients industriels. «Le développement d'un marché de l'électricité plus compétitif dans ces Etats membres pourrait s'en trouver retardé», a indiqué la Commission, qui donne la priorité à une plus grande concurrence dans le secteur de l'énergie. Selon elle, «un tel retard risque d'entraîner une hausse des prix et une baisse de la qualité des services pour l'ensemble des consommateurs d'électricité dans ces pays».

EDF a déclaré vouloir apporter son concours pour répondre aux demandes de la Commission et Suez se mettra également à sa disposition.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus