La Commission demande un effort commun aux TIC

Le 15 octobre 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans une recommandation adoptée vendredi 9 octobre, la Commission européenne a invité le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) à définir d’ici 2011 les mesures qu’il compte prendre pour améliorer de 20% son efficacité énergétique à l’horizon 2015, selon un communiqué du vendredi 9 octobre.

Le secteur représente 8% de l’électricité consommée dans l’UE et 2% des émissions de carbone, selon l’exécutif européen. L’utilisation rationnelle des TIC pourrait pourtant permettre de réduire d’ici 2020 la consommation des secteurs du bâtiment, transport et logistique, et donc de 15% leurs émissions de carbone.

Bruxelles souhaite que les professionnels du secteur s’accordent d’ici 2010 sur des méthodologies communes de mesure de leur consommation d’énergie et de leurs émissions, afin de disposer de données plus fiables.

La recommandation de la Commission invite aussi les Etats membres à développer le recours aux réseaux d’électricité et compteurs «intelligents» pour améliorer l’efficacité et le contrôle de la production, ainsi que la distribution et la consommation d’énergie.

Dans un tableau en annexe du communiqué de la Commission figurent les engagements volontaires de 18 professionnels du secteur des TIC en la matière, aux objectifs, période de référence et échéance très disparates.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus