La circulaire sur les particules publiée

Le 07 novembre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le 12 octobre a été signée la circulaire «relative à l’information du public sur les particules en suspension dans l’air ambiant». Annoncé au début de l’été par Nathalie Kosciusko-Morizet, le texte vise à renforcer l’information au public lors des pics de pollution aux particules.

Au-delà de 80 microgrammes par mètre cube (µg/m3) et 125 µg/m3 en moyenne annuelle de PM-10 en moyenne sur 24 heures, les préfets doivent désormais diffuser des recommandations sanitaires «par le biais de messages succincts et facilement compréhensibles» qui devront être «largement relayées dans les crèches et établissements scolaires, les maisons de retraite, auprès des organisateurs d'activités physiques et sportives (clubs, centres de loisirs…) et tout particulièrement auprès des personnes très sensibles (patients souffrant d'une pathologie chronique, asthmatiques, insuffisants respiratoires ou cardiaques…) ou qui peuvent s'avérer sensibles (personnes âgées).»

Les préfets doivent également diffuser des «recommandations comportementales». Au-delà du premier seuil, il est notamment conseillé de réduire la vitesse des véhicules et de pratiquer le covoiturage ou d'utiliser les transports en commun, Quant aux industriels, ils sont invités à s'assurer du bon fonctionnement des dispositifs de dépoussiérage. Au-delà du second seuil, la circulaire prévoit de limiter l'usage des véhicules diesel non équipés de filtres à particules, d'éviter le chauffage par bois ou charbon, ou encore de limiter les épandages d'engrais.

Selon l'Institut de veille sanitaire (InVS), de nombreuses études épidémiologiques ont mis en évidence des associations à court terme entre les niveaux ambiants de particules et une augmentation de la mortalité, des admissions hospitalières et des consultations médicales. Le risque sanitaire porte à la fois sur les appareils respiratoire et cardiovasculaire.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus