La Chine s’attaque aux appareils électroniques

Le 17 juillet 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon l'agence de presse Xinhua, le ministère chinois chargé des technologies de l'information a annoncé la mise en place de trois «centres de lutte contre la pollution électronique». Relevant d'instituts de recherche électronique, ils devront contrôler les produits électroniques et mèneront des recherches sur les normes, l'économie d'énergie, le recyclage et la destruction des produits. En effet, les téléphones portables contiennent par exemple du plomb et du béryllium, potentiellement dangereux pour l'homme, et la Chine qui a introduit des réglementations en mars en matière d'environnement lié à l'électronique souhaite réduire ou éliminer les substances de ce type.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus