La Chine s’attaque à la dépollution du lac Taihu

Le 06 novembre 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

14 milliards de dollars, soit 9,7 milliards d'euros: c'est ce que la Chine prévoit d'investir dans la dépollution de ce lac situé dans l'est du pays. Il a connu une forte prolifération d'algues toxiques au mois de mai, liée aux rejets des industries voisines. Près de 2,3 millions de personnes ont alors été privées d'eau potable (1). Selon l'AFP, un responsable du bureau local de protection de l'environnement de la province du Jiangsu a indiqué que l'investissement visant à améliorer la qualité des eaux du lac se fera sur les 5 prochaines années. Kevin May, de Greenpeace Chine, a accueilli favorablement cette décision, mais il souligne la nécessité de contrôler sur place son application. Des médias chinois auraient récemment précisé que depuis le mois de mai, plus de 1.000 usines pétrochimiques ont été fermées dans les villes de Wuxi, Suzhou et Changzhou, voisines du lac Taihu, et que plus de 1.600 usines ont reçu l'ordre de fermer dans les deux ans.







(1) Voir l'article du JDLE «La Chine renforce ses normes sur l'eau»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus