La Chine plante toujours

Le 23 août 2010 par Thérèse Rosset
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

L’administration forestière d’Etat (SFA en anglais) chinoise a annoncé, mercredi 18 août, le déblocage de 200 milliards de yuans (23,6 milliards d’euros) pour des actions de reboisement d’ici 2021.

A quelques milliards près, le budget reste à peu près stable. En effet, 233,2 milliards de yuans (27,6 milliards d’euros) ont déjà été alloués pour replanter des arbres dans de nouvelles forêts au cours de la décennie 1999-2009.

Sur 27,7 millions d’hectares reboisés, 9,3 millions ha étaient des terres agricoles transformées en bois afin d’éviter l’érosion des sols. Plus de 124 millions d’agriculteurs ont perçu des subventions à ce titre depuis 1999.

Le reboisement aidera à lutter contre le changement climatique en absorbant le carbone et produira des matériaux pour la production d’agrocarburant d’ici 2020, a déclaré Wu Jian, ingénieur de la SFA, lors de la conférence de presse du 18 août.

Le plan a pour objectif de couvrir le territoire de 23 % de forêts en 10 ans, c'est-à-dire 3 % de plus que la superficie actuelle.

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus