La Chine perd ses îles

Le 22 février 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Après 5 ans d’enquête, le gouvernement chinois doit se rendre à l’évidence: l’Empire du milieu perd des îles. En cause, explique Xinhua, «l’exploitation désordonnée et rudimentaire» des matières premières.

 

«L'assèchement, le dragage de sable et l'usage d'explosifs dans les îles sont quelques-unes des activités humaines néfastes qui ont entraîné la disparition d'îles», indique l'Administration océanique de Chine (AEO), auteure de l’étude.

 

Tout aussi grave, l’étude révèle aussi que de nombreuses côtes sauvages ont laissé la place, ces dernières années, à des ports ou des infrastructures urbaines.

 

L'AEO annonce la publication proche d’un répertoire des îles chinoises.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus