La Chine agit pour limiter ses impacts environnementaux

Le 16 février 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon une dépêche de Reuters, la State environmental protection administration (Sepa) chinoise a annoncé le 12 février vouloir suspendre temporairement l'approbation de certains projets d'investissements pour limiter les émissions polluantes dans le pays. La Chine n'a en effet pas atteint les objectifs de réduction qu'elle s'était fixés pour 2006: réduire de 2% ses émissions de dioxyde de soufre (qui ont augmenté de 1,8% de 2005 à 2006) et sa demande chimique en oxygène (DCO) (+1,2%). L'agence envisage de publier des chiffres concernant les émissions dans chaque province pour inciter les pollueurs à agir. D'ici la fin de l'année, la Chine prévoit aussi de fermer des usines produisant du papier et ayant une capacité inférieure à 34.000 tonnes par an, qui sont des sources majeures de DCO. Elle souhaite aussi augmenter les prix de l'électricité et de l'eau pour les industries très polluantes qui utilisent beaucoup d'énergie.






A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus