La Chine, 1er émetteur de gaz à effet de serre en 2009

Le 25 mai 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La Chine pourrait devenir le premier émetteur de gaz à effet de serre (GES) au monde en dépassant les Etats-Unis avant 2009: c'est ce qu'a estimé le directeur des analyses politiques de long terme de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Noé Van Hulst début mai, lors d'une conférence de presse. «Si le rythme de développement de ses centrales électriques à base de charbon est plus rapide que prévu», cela pourrait se passer avant, a-t-il ajouté. «Cela dépend aussi du nombre de nouveaux véhicules en Chine». Une nouvelle voiture est vendue toutes les quatre à six secondes en Chine.

La Chine est le premier producteur et premier consommateur mondial de charbon, l'une des sources d'énergie les plus polluantes, qui alimente près de 70% de ses besoins énergétiques. L'émission de GES via les bâtiments est aussi une question essentielle, plus de la moitié des constructions immobilières actuelles étant localisées en Chine et en Inde.

Dans le plan d'action européen en matière de politique énergétique pour la période 2007-2009, l'Union européenne a prévu de renforcer le partenariat et la coopération, avec les pays émergents, la Chine notamment, en se centrant principalement sur la réduction des émissions de GES, l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables et les technologies énergétiques à faible taux d'émission.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus