La chasse à l’ortolan, une pratique dévastatrice

Le jeudi 23 mai 2019 à 18h 42 par Romain Loury
Mâle de bruant ortolan
Mâle de bruant ortolan
S. Minkevicius

Longtemps tolérée par l’Etat, la chasse à l’ortolan était en bonne voie de le faire disparaître, révèle une étude publiée dans Science Advances. C’est sur la base de ces résultats que la France, menacée d’une plainte par la Commission européenne, a renoncé à demander une dérogation de chasse.

Extrait : La chasse à l’ortolan se pratique surtout dans les Landes, lors du passage migratoire (fin août-début septembre), lorsque l’oiseau quitte l’Europe pour rejoindre ses quartiers d’hiver en Afrique de l’Ouest. Chaque année,...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus