La chaleur devra être considérée comme un risque professionnel

Le 01 août 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon l'AFP, le ministre délégué au travail, Gérard Larcher, va demander aux branches professionnelles d'intégrer dans leurs négociations sur la prévention des risques professionnels, le phénomène de forte chaleur. L'annonce a été faite dans la matinée du 1er août, au cours de laquel le ministre a assisté à une «réunion de mobilisation» des acteurs publics et privés de la santé au travail d'Ile-de-France, organisée par la Direction régionale du Travail, comme dans l'ensemble des autres régions de France, dans le cadre du plan national canicule. Il a annoncé à l'issue de la réunion francilienne, que chaque région «restituera dès le début de l'automne» les actions et expériences menées pour lutter contre la canicule. Il demandera «devant la commission nationale de la négociation collective et le conseil supérieur de prévention des risques professionnels d'intégrer les phénomènes de forte chaleur à la prévention des risques professionnels.»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus