La capture du CO2 économiquement viable en 2030

Le 23 septembre 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les quotas de carbone alloués aux entreprises devront être mis aux enchères, pour que puisse se développer rapidement la capture et le stockage du carbone (CCS).

Selon un rapport du cabinet McKinsey & Company, la technologie de capture et séquestration du carbone ne sera économiquement viable qu'en 2030.

Jusqu'à cette date, le rapport prévoit que la CCS coûtera entre 60 et 90 euros par tonne aux industries. Ce chiffre devrait atteindre les 30 à 45 €/t à partir de 2030, date à laquelle la technologie pourrait être plus efficace.

Soit l'équivalent de l'achat d'une tonne de carbone à cette date, prévoit le cabinet.

L'eurodéputé britannique Chris Davies (Alliance des libéraux et démocrates pour l'Europe), rapporteur de la directive européenne sur le stockage géologique du CO2 (1), évalue le soutien public aux industriels pour développer la CCS en 7 ans à 10 milliards d'euros.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus