La Californie revoit à la hausse ses objectifs climatiques

Le 24 août 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Nouvel objectif: 40% de réduction des émissions en 2030
Nouvel objectif: 40% de réduction des émissions en 2030

Après des débats intenses, l’Assemblée californienne a fini par adopter, mardi 23 août, un projet de loi étendant les objectifs de réduction d’émission de gaz à effet de serre. Sans garantie sur les moyens mis en œuvre.

 

Le projet de législation SB32 impose désormais à la Californie de réduire de 40% ses émissions de GES entre 1990 et 2030. Selon le Global Warning Solutions Act de 2006, elle devait les contenir en 2020 au niveau atteint en 1990. Ce qu’elle devrait parvenir à faire selon les projections de l’agence californienne pour la qualité de l’air (CARB), chargée de surveiller les émissions étatiques de GES.

 

Adopté largement[1], le projet de loi a fortement opposé les écologistes aux défenseurs de l’industrie pétrolière. Il doit encore être approuvé par le Sénat puis validé par le gouverneur Jerry Brown. Ce qui ne devrait pas poser de difficultés.

 

Les moyens déployés pour y parvenir restent toutefois incertains. Quel sera notamment l’avenir du marché de quotas d’émission californien? Lancé en 2007, la Western Climate Initiative, WCI, n’est pas mentionnée dans le texte adopté mardi. En cause, selon certains observateurs, sa relative inefficacité, notamment économique. Prévu pour gérer les quotas d’émission de 11 Etats américains et provinces canadiennes, la WCI n’a finalement attiré à elle que le Golden State et le Québec.

 

Trop peu, semble-t-il, pour générer les substantiels revenus que Jerry Brown, le gouverneur de Californie, espérait consacrer au financement du projet de TGV qui doit, en principe relier Anaheim à San Francisco en 2019.



[1] Par 42 voix contre 29.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus