La Californie poursuit les constructeurs automobiles

Le 22 septembre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le 20 septembre, l'Etat de Californie a engagé des poursuites contre six gros fabricants de véhicules, Chrysler, General Motors, Ford, Toyota, Honda et Nissan. On leur reproche, à travers les émissions des voitures qu'ils commercialisent, de contribuer au réchauffement climatique. Le CO2, puissant gaz à effet de serre, est particulièrement pointé du doigt. Selon la plainte déposée, les industriels devraient payer pour les dégâts environnementaux générés au sein de l'Etat (impact sur les sources d'eau, le littoral, les forêts, la santé publique…).

Cette affaire judiciaire s'ajoute à un passif déjà lourd entre les constructeurs automobiles et la Californie. Celle-ci a voté une loi en 2002 demandant aux constructeurs de réduire les émissions de gaz à effet de serre de leurs voitures de 22% d'ici à 2012 et de 30% d'ici à 2016. Sept autres Etats américains ont depuis indiqué qu'ils comptaient suivre cet exemple. Mais les constructeurs se sont portés en justice en 2004, estimant que le pouvoir de fixer des normes de consommation revient à l'Etat fédéral.

En 1990, la Californie avait adopté une loi demandant à ce que 2% de voitures vendues dans l'Etat en 1998 puis 5% en 2001 et 10% en 2003 soient des «ZEV» (Zero emission vehicle). General Motors avait alors lancé sur ce seul marché une voiture tout-électrique qui avait rencontré un certain succès. Face à plusieurs procès intentés par les constructeurs, les autorités californiennes avaient toutefois abandonné en 2003 l'exigence du ZEV ne demandant plus que l'introduction progressive de véhicules fonctionnant avec des piles à combustible ou hybrides (essence/électricité). GM avait aussitôt retiré du marché sa voiture électrique, au grand dam de ses partisans qui ont dénoncé cette décision dans un film intitulé «Who killed the electric car?» (Qui a tué la voiture électrique ?).




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus