- 

La Bulgarie: poubelle des exportateurs de voitures européens

Le 03 mai 2018 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La Bulgarie importe aussi des voitures carburant au super.
La Bulgarie importe aussi des voitures carburant au super.
VLDT

 

L’an passé, Sofia a importé plus de 100.000 véhicules d’occasion en provenance des pays membres de l’UE, dont un tiers de diesel.

 

Après l’Afrique, l’Europe de l’Est. C’est un peu la logique qui semble guider les exportateurs de vieux véhicules. Jusqu’à présent, gestionnaires de flottes captives et marchands se débarrassaient des vieux véhicules et des épaves européennes en les expédiant sur les marchés africains.

Désormais, c’est la route de la Bulgarie qu’elles empruntent, indique une étude publiée en début de semaine par Transport and Environment (T&E).

100.000 véhicules d’occasion

Selon l’ONG, la Bulgarie a importé plus de 100.000 véhicules d’occasion pour la seule année 2017, dont plus d’un tiers de vieux diesel. Une bonne quinzaine de milliers ont plus de 10 ans. «Ces véhicules diesel importés par la Bulgarie émettent, en moyenne, 12 fois plus d’oxydes d’azote que ne le permettent les limites communautaires», se désole l’association basée à Bruxelles.

Ces chiffres records sont l’une des retombées du scandale sur les trucages des moteurs de nombreux constructeurs. De nombreux automobilistes ont revendu leur véhicule aux performances gonflées par les constructeurs.

limitations et interdictions

T&E note que le nombre de métropoles européennes ayant instauré des zones à basse émission s’accroit, notamment en Italie et en Allemagne. Enfin, plusieurs villes d’importance (dont Paris) ont annoncé l’interdiction des voitures carburant au gazole.

Pour mémoire, c’est la Bulgarie qui préside actuellement aux destinées de l’Union européenne. Laquelle a institué l’amélioration de la qualité de l’air comme l’une de ses priorités.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus