La bio «made in France» prend son essor

Le 02 octobre 2013 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La bio française en plein essor.
La bio française en plein essor.
DR

Manger bio ou manger local? Le cœur des consommateurs soucieux de l’origine et du mode de production de leur alimentation balance souvent entre ces deux options, parfois incompatibles. Mais l’alternative tend à se résorber: les trois quarts des produits bio consommés en France sont d’origine française, a détaillé l’Agence Bio (agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique) lors d’une conférence de presse. Avec une pointe à quasiment 100% pour les viandes bovines et ovines, les volailles, les œufs et le vin. Le marché des produits bio devrait atteindre 4,5 milliards d’euros en 2013.

 

Les importations (y compris entre pays européens) chutent de façon continue: à 38% en 2009, elles sont passées à 25% en 2012 et la baisse se poursuit en 2013. Les exportations au stade de gros se portent bien, passant de 192 millions d’euros en 2011 à 309 millions en 2012 (+62%), soit 8% du chiffre d’affaires de la bio. C’est le vin qui traverse le mieux les frontières (58% du CA), suivi des spécialités de l’épicerie (18%) et des fruits et légumes (13%).

 

La France est le deuxième marché bio de l’Union européenne, captant 19% du marché européen en 2011. Et les ventes progressent: au cours du premier semestre 2013, les ventes de produits bio à poids fixe en grande et moyenne surface (hors hard discount) ont globalement progressé de 5% en valeur par rapport au premier semestre 2012. Même tendance dans les magasins spécialisés (+7%).

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus