La Belgique taxe le CO2 de ses voitures de fonction

Le 21 janvier 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Serge Lepeltier en a rêvé. La Belgique l’a (presque) fait. Depuis le 1er janvier, une partie de la fiscalité des véhicules de fonction est assise sur les émissions de CO2 et non plus sur la puissance. Certes, cette taxation n’est pas encore très lourde, mais elle pourrait néanmoins inciter les gestionnaires de flottes à privilégier désormais les modèles les moins gourmands.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus