La Banque mondiale soutient l’énergie propre en Chine

Le 04 août 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Banque mondiale a apporté, mercredi 3 août, son soutien financier à la promotion de l’énergie propre en Chine, alors que le charbon constitue toujours l’une des principales sources d’énergie des foyers et des usines du pays. La Société financière internationale (SFI-IFC), branche de la Banque mondiale qui favorise le développement du secteur privé dans les pays en développement, a annoncé dans un communiqué l’investissement de 50 millions de dollars dans le groupe chinois Xinao spécialisé dans la conversion du charbon en diméthyléther (DME), un gaz liquéfié synthétisé à partir du charbon. Ce carburant peut servir tant chez les particuliers -pour la cuisine et le chauffage- que pour les transports et la production d’électricité. Selon la SFI, plus d’un milliard de Chinois souffrent des gaz nocifs émis par la combustion du charbon. Plus d’un million en meurent chaque année et plus de 60% de ces décès sont dus à la production de CO2 dans des locaux fermés. Les 50 millions de dollars d’investissement prévus par la SFI se répartissent en l’achat d’actions d’une filiale de la société Xinao pour un montant allant jusqu’à 10 millions, et un prêt de 40 millions pour une usine à construire en Mongolie intérieure. Cette usine, qui a aussi obtenu des prêts bancaires de 140 millions de dollars, devrait produire 600.000 tonnes de méthanol par an à partir du charbon, gaz qui permettra ensuite de produire 400.000 tonnes de DME par an.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus