L’usage de la voiture a reculé l’an dernier

Le 28 octobre 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La voiture individuelle a cédé du terrain face aux transports en commun... et au covoiturage
La voiture individuelle a cédé du terrain face aux transports en commun... et au covoiturage

La voiture bientôt condamnée à rester au parking? Son usage a en tout cas reculé dans l’Hexagone en 2013, selon une étude publiée ce 28 octobre par l’Union des transports publics et ferroviaires (UTP).

Cette régression, due à la crise selon cette étude réalisée par l’Ifop[1], a profité aux transports publics mais aussi au covoiturage.

47% des utilisateurs de voiture individuelle ont en effet reconnu avoir diminué leurs déplacements en ville. Au contraire, 36% des habitués des transports en commun y ont eu recours plus souvent. 

Quant au covoiturage, son succès se confirme: 57% de ses utilisateurs ont accru leurs déplacements par ce mode de transport.

Au total, un Français sur deux utilise régulièrement le bus, le métro, le tramway, le RER et le TER. Deux tiers d’entre eux y ajoutent la voiture ou le vélo.

Les habitués des transports en commun se trouvent surtout dans les grandes villes (70%) et justifient leur choix par des raisons pratiques (53%). Ils veulent ainsi éviter les embouteillages ou les difficultés de stationnement. Les autres n’ont pas le choix d’utiliser un autre mode de transport (28%) ou le font au nom de la protection de l’environnement (19%).

Côté usage, les transports en commun sont plutôt choisis dans le cadre des loisirs ou pour se rendre dans des établissements administratifs et de santé (90% des sondés). C’est moins le cas du trajet domicile-travail (66% des interrogés y recourent). «Cela représente un enjeu de progression», note Jean-Pierre Farandou, vice-président de l’UTP. Selon lui, «se rendre au travail en transport en commun est possible dans un nombre de cas plus important qu’on ne croit». Les chiffres sont d’ailleurs à la hausse. 21,8 millions de Français étaient concernés en 2013, contre 19,7 millions il y a 10 ans.

 



[1] Auprès de 2.119 personnes

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus