L’Union européenne sous présidence lettone

Le 14 janvier 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Première ministre lettone, ce 14 janvier, devant le Parlement européen
La Première ministre lettone, ce 14 janvier, devant le Parlement européen

Les priorités de la Lettonie, qui prend les rênes de la présidence du Conseil de l’Union européenne du 1er janvier au 30 juin 2015, ont été officiellement présentées, ce 14 janvier, au Parlement européen.

 

La Première ministre lettone, Laimdota Straujuma, a surtout évoqué la relance de l’investissement et le soutien de la croissance et du numérique, sans oublier la défense des valeurs de liberté, de sécurité, de justice et de tolérance, suite aux attaques terroristes qui ont frappé la France.

Pourtant, l’année 2015 est aussi l’année européenne du développement, qui doit mettre l’accent sur les moyens d’éradiquer la pauvreté, de privilégier le développement et de lutter contre le changement climatique après 2015.

L’ancienne secrétaire d'Etat adjointe à l’environnement a aussi omis d’évoquer la Conférence des parties à la convention des Nations unies sur le changement climatique (COP21), prévue à Paris en décembre prochain.

Certes l’UE sera alors présidée par le Luxembourg, mais ce rendez-vous devra être préparé par les 28 au cours du premier semestre. Les Etats membres ont d’ailleurs jusqu’au 31 mars pour remettre à l’ONU leur déclaration d’intention pour réduire leurs émissions (Intended nationally-determined contributions). La Lettonie a toutefois proposé d’accélérer la réforme du système européen d’échange de quotas d’émission de CO2.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus