L’UE va aider la Russie à compter son CO2

Le 07 octobre 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Ce n’est pas parce qu’elle a permis au protocole de Kyoto d’entrer en vigueur que la Russie a les moyens de l’appliquer chez elle. Pour preuve, l’Union européenne va aider son puissant voisin à comptabiliser ses émissions de gaz à effet de serre (GES). La Commission vient d’octroyer un budget de 2 millions d’euros à un consortium de consultants qui devront aider à la mise en place du registre russe d’émissions de GES. Composé du consultant britannique ICF Consulting et de la filiale britannique du cabinet d’avocats américain Hogan and Hartson, le groupe travaillera en partenariat avec l’Institut russe des problèmes globaux et de l’efficacité énergétique.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus