L’UE tend à devenir un marché unique du traitement des déchets

Le 01 avril 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Sur 55 millions de tonnes de déchets dangereux générés en Europe en 2003, 15% ont été transportées par bateau entre différents pays du territoire européen, soit 8,6 millions de tonnes, selon le Centre européen sur la gestion des ressources et déchets (European topic center on resource and waste management, ETC/RWM). Ces chiffres sont en hausse «significative» par rapport à la décennie précédente, selon l’étude publiée le 3 mars par l’ETC/RWM, signe que l’UE tend à devenir un marché unique en matière de gestion des déchets dangereux.

Sur ces 8,6 millions de tonnes, plus de 90% ont été transportées vers des pays membres de l’UE. 80% étaient destinées à la réutilisation et 20% à être traitées.

Le papier et les métaux font parties des principaux flux de déchets banals hors de l’UE, pour une quantité respective de 8 et 10 millions de tonnes, principalement vers l’Extrême-Orient.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus