L’UE soutient Paris sur l'interdit de certains produits chimiques

Le 18 mars 2011 par Sonja van Renssen
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Deux des comités européens mis en place par la directive Reach sur les produits chimiques ont soutenu la proposition française de bannir l’usage du diméthylfumarate (DMFu) dans les produits de consommation courante et l’usage du plomb et de ses composés dans la joaillerie.

 

Le Comité d’évaluation des risques et le Comité d’analyse socio-économique ont rendu leurs avis sur les restrictions de marché dans le cadre de Reach.

 

Le premier a soutenu la France pour rendre le moratoire définitif. Il a noté que le plomb utilisé en bijouterie «pourrait contribuer significativement à l’exposition des enfants». Le second a estimé que les bénéfices en termes de santé humaine justifiaient les coûts d’une restriction dans les deux cas. La balle est dans le camp de la Commission européenne pour une décision définitive.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus