L'UE se penche sur la qualité du travail

Le 19 janvier 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Comment favoriser la prévention et la bonne santé des salariés sur leur lieu de travail? Quel est l'équilibre adéquat entre flexibilité et sécurité au travail? Quelles conditions de travail pourraient favoriser un apprentissage tout au long de la vie des salariés? Telles sont les questions que se poseront, trois jours durant, les ministres en charge de l'emploi et des affaires sociales de l'Union européenne (UE). Réunis du 18 au 21 janvier au siège de Deutsche Telekom, à Berlin (Allemagne), les ministres vont s'atteler à la question de la qualité du travail («la flexicurité», selon le gouvernement allemand) suivant différents axes: salaires adéquats, santé au travail, droits des salariés à la défense de leurs intérêts et à la cogestion, conditions compatibles avec la vie de famille, nombre suffisant d'emplois. Cette réunion informelle fait suite à la publication fin 2006 par la European foundation for the improvment of living and working conditions (Eurofound) de la quatrième étude sur les conditions de travail en Europe, qui soulignait l'importance de proposer des emplois de qualité décente et un bon équilibre vie-travail pour renforcer la motivation des travailleurs et améliorer la productivité.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus